En plus des numéros d’urgence existants, la France se dote de deux numéros destinés au secours spécialisé dans les urgences aéronautiques et les urgences maritimes. Cette décision a été publiée au journal officiel du 5 juin 2014.

Il s’agit de deux numéros à trois chiffres commençant par 19. D’une manière générale, les numéros commençant par 19 seront désormais réservés aux appels d’urgence. Ainsi à l’avenir d’autres numéros d’urgence commençant par 19 pourront être mis en œuvre.

Le 196 pour les urgences maritimes

Concernant les secours relatifs urgences maritimes, les appels aboutiront via le numéro d’appel gratuit 196 aux CROSS, centres régionaux opérationnels de surveillance et de sauvetage maritime. Ce numéro a été choisi car il rappelle le canal 16 de la VHF et l’ancien numéro 16 16, ce dernier étant hors service depuis juillet 2011. Les CROSS sont des services spécialisés de la direction des affaires maritimes qui ont la responsabilité des opérations de secours en mer en coordonnant les moyens de recherche et de sauvetage. Rappelons qu’en mer, c’est le canal 16 de la VHF qui est le moyen le plus approprié pour donner l’alerte et communiquer avec les sauveteurs, le 196 étant plutôt destiné aux appels effectués depuis la terre ferme, par exemple par des témoins constatant la présence d’une embarcation en détresse depuis le rivage [1].

Le 191 pour les urgences aéronautiques

Les centres de coordination et de sauvetage (CCS) de l’aviation se voient attribuer le numéro 191. Ces centres également appelés « Rescue Coordination Center » ou RCC sont placés sous le commandement opérationnel de l’armée de l’air. Ils ont pour mission de rechercher les aéronefs en détresse et d’en secourir les occupants, de participer à des missions d’assistance en vol, et plus généralement de participer à toute mission de secours sur demande des autorités. Il existe quatre RCC en France métropolitaine qui devraient prochainement être regroupés à Limonest (base aérienne de Lyon Mont-Verdun) [2].

Dans le cas des aéronefs, l’alerte est normalement transmise automatiquement par une balise de détresse repérée par des moyens satellitaires [3]. Toutefois certains aéronefs n’en sont pas dotés, notamment dans le cadre de l’aviation légère et de loisirs. Dans ce cas l’alerte peut être transmise directement par le pilote lui-même. Également, l’alerte émane parfois de proches inquiets de ne pas voir rentrer un pilote après un vol.

Le tableau suivant présente la liste des numéros d’urgence désormais en service en France pour lesquelles l’appel est gratuit, et les opérateurs mettent à la disposition des services de secours les données de localisation de l’appelant par un procédé sécurisé.

NUMÉRO SERVICE DÉCISION ARCEP
112 Numéro d’urgence paneuropéen [4] N° 2002-1179
15 Urgence médicale - Samu N° 2002-1179
17 Police-secours N° 2002-1179
18 Pompiers N° 2002-1179
115 Samu social N° 2002-1179
119 Enfance maltraitée N° 2002-1179
116000 Enfants disparus N° 2007-0180
114 Numéro d’urgence pour personnes déficientes auditives [5] N° 2010-1233
191 Urgence aéronautique - CCS N° 2013-1405
196 Urgence maritime - CROSS N° 2013-1405

Sur le Web Décision n° 2013-1405 du 17 décembre 2013 modifiant la décision n° 2002-1179 du 19 décembre 2002 établissant la liste des numéros d’urgence devant être acheminés gratuitement par les opérateurs de communications électroniques

Partager cette brève
Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

196

14 novembre 2016 par Tamisier

Bonjour,
Suite a un incident en mer et la difficulté de donner des coordonnées GPS (j’étais équipé de téléphone et GPS, malheureusement je n’avais qu’une seule main de disponible....), je voudrais savoir si on peut envoyer les coordonnées GPS par sms au 196 via google map ou autre appli, une fois que le secour est déclenché ?
PS : j’étais en pleine mer sans embarcation, dans une forte houle, avec une grosse difficulté de communiquer. La communication par smartphone étanche était meilleure qu’avec une VHF.
Merci pour votre réponse.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

196 ne fonctionne pas avec Mobicarte Orange non rechargée

31 août 2015 par Jean-Sébastien Meurisse

Bonjour,

Je dispose de deux téléphones chez Orange :
- le premier avec un forfait standard a correctement acheminé mon appel vers le 196.
- par contre, le second, doté d’une carte Mobicarte SANS CREDIT, n’a pas acheminé l’appel.
=> je pensais que l’acheminement vers les numéros d’urgence était gratuit : qu’en est-il exactement ?

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

A propos du N° 

22 mars 2015 par JACQUINOT

Par simple curiosité , j’aimerais savoir par quel procédé , un sourd ou malentendant réussit à entendre et à se faire entendre en composant le N° 114 ?

Autre question : Quel numéro doit-on composer si l’on aperçoit un Aéronef s’abîmer en mer ? Le 196 ou le 191 ?

Merci pour vos réponses

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

A propos du N° 

26 mars 2015 par Webmaster

Le 114 utilise les messages de type SMS ou le fax. Lire à ce sujet Le 114 : numéro d’urgence pour les personnes sourdes ou malentendantes.

Pour les aéronefs en détresse en mer, vous pouvez composer indifféremment le 191 ou le 196. Techniquement, c’est le RCC qui déclenche les secours (191) qui sont délégués en mer au CROSS (196), donc les deux services sont impliqués.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

191 et 196, deux nouveaux numéros d’appel d’urgence créés en France

21 décembre 2014 par SNSM Le Conquet

Attention
Aux dires du directeur du CROSS Corsen, le 196 ne fonctionne pas avec tous les opérateurs, ex : SFR

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.