Aujourd’hui 8 mars, journée internationale du droit des femmes, j’ai vu de nombreux hommages aux femmes secouristes fleurir sur les réseaux sociaux des associations de sécurité civile et de sapeurs-pompiers. On les célèbre, on les remercie, on les incite à nous rejoindre, on fait la promotion de la féminisation à grands coups de tweets et de posts.

Mais tout cela est-il de la communication pure et dure, qui sent bon le marronnier, ou bien est-ce le signe sincère de la volonté d’accorder dans nos structures les mêmes droits aux hommes qu’aux femmes ? Car, rappelons-le, ce n’est pas aujourd’hui la « journée de la femme » mais la journée des droits des femmes.

Une des questions qui se pose en matière d’égalité de droits est notamment la capacité pour chacun.e. d’accéder aux postes d’encadrement opérationnel et de commandement. C’est aussi la possibilité d’atteindre les postes les plus élevés de l’administration de nos structures.

Pour ce dernier point, ce n’est pas gagné. J’ai relevé aujourd’hui le nombre de femmes et d’hommes dans les comités directeurs et conseils d’administration de quatre associations. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il y a encore du chemin jusqu’à l’égalité. Regardons les choses en face, la représentation des femmes est insuffisante dans nos associations. Il faut en prendre conscience afin que, dans ces instances, des mesures soient prises pour assurer la parité. Sans quoi la féminisation restera un vain mot.

Loading...

Loading...

Sources

CA Croix-Rouge française : http://www.croix-rouge.fr/content/d...

Comité directeur national Protection civile : http://www.protection-civile.org/ac...

Comité directeur FFSS : http://www.ffss.fr/web/ffss/709-le-...

CA Croix-Blanche : http://www.croixblanche.org/federat...

Bureau fédéral Croix-Blanche : http://www.croixblanche.org/federat...

Compléments

Selon un tweet de la Croix-Rouge française à Marseille, le taux de féminisation des bénévoles serait de 64 %. Leur représentation au conseil d’administration est donc sans aucun rapport avec leur apport sur le terrain.

Selon un autre tweet du siège de la Croix-Rouge française, le taux de salariées occupant des postes de direction serait de 45 %.

Partager cette brève
Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.