Comme nous l’avons déjà signalé à plusieurs reprises [1], le secourisme scolaire connaît de sérieuses difficultés en France. Véronique Besse, et avec elle 112 autres députés de l’Assemblée nationale ont déposé un projet de loi [2] qui le reconnaît dans son exposé des motifs : « À ce jour, si la formation aux premiers secours est devenue obligatoire au cours de la scolarité des élèves, sa mise en œuvre reste néanmoins théorique. »

C’est pourquoi les législateurs proposent que l’obtention du diplôme national du brevet (brevet des collèges) soit « conditionnée au suivi d’une formation de dix heures aux premiers secours, dispensée dans le cadre scolaire par des professionnels de santé, des associations reconnues d’utilité publique spécialisées dans les secours à la personne ou les unions départementales de sapeurs-pompiers. »

On peut regretter que la proposition semble exclure les moniteurs de premiers secours de l’Éducation nationale et de l’enseignement agricole, qui sont pourtant concernés au premier chef. Nous pouvons espérer que cela sera corrigé si le texte va au terme de la procédure législative.

Le secourisme scolaire enfin financé ?

La proposition prévoit également un financement – bizarrement – adossé à la taxe sur le tabac. Il s’agirait néanmoins d’un progrès, la question des moyens ayant été soulevée par l’observatoire national de la sécurité et de l’accessibilité des établissements scolaires dans le bilan de la formation aux premiers secours publié dans son rapport annuel 2010 [3].

Nous suivrons donc l’évolution de ce texte, en espérant que les mesures qu’il suggère pourront devenir réalité.

Notes

[2Proposition de loi portant instauration d’une épreuve de « formation aux premiers secours » pour les candidats au diplôme national du brevet, voir http://www.assemblee-nationale.fr/1...

Partager cette brève
Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Secourisme scolaire : proposition de loi pour que le PSC1 soit intégré au brevet des collèges

13 août 2011

Pourquoi les AASC ne sont elles pas intégrées dans cette procédure ?

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.