Egalement dans la rubrique Grands dossiers

Articles et dernières brèves

15/03/2020

Qu’est-ce que la distanciation sociale et comment la pratiquer ?

Les infections et les décès dus au nouveau coronavirus continuent de se propager dans le monde entier et l’Organisation mondiale de la santé a officiellement déclaré l’épidémie pandémique. • A lire : conseils de l’OMS au grand public Les gestes barrières sont très importants, on l’a déjà écrit, mais ne (...)

10/03/2020

Comment se protéger du coronavirus ?

Au quotidien Pour la prévention des maladies infectieuses, il existe des « gestes barrière » simples pour éviter les contaminations : se laver les mains plusieurs fois par jour avec du savon liquide (le séchage se faisant de préférence avec un essuie mains en papier à usage unique). Se frictionner (...)

20/04/2019

Comment bien ajuster son masque FFP2 pour se protéger ?

par Frédéric Séguret

Le masque FFP2 est un masque filtrant destiné à protéger le secouriste contre les risques d’inhalation d’agents infectieux transmissibles par voie aérienne. Il le protège aussi contre le risque de transmission par gouttelettes. Il est composé d’une pièce faciale (demi-masque recouvrant le menton, la bouche et le nez) et d’un dispositif de filtration.

25/04/2011

La friction hygiénique des mains : acquérir le réflexe

par Frédéric Séguret

La friction des mains à l'aide d'un produit hydro-alcoolique est un geste réflexe que doivent acquérir les secouristes pour prévenir et éviter la transmission des contaminations. L'amélioration collective des pratiques d'hygiène des mains est un projet qui doit être partagé au niveau local tant sur le terrain qu'en formation. Divers outils pédagogiques et aides mémoires sont proposés.

31/08/2004

Le lavage simple des mains

Le lavage simple des mains est un geste d'hygiène simple et essentiel qui doit être réalisé le plus souvent possible par l'ensemble des secouristes. Comment faire ? Cet article décrit la procédure en photos.

31/08/2004

Retirer les gants à usage unique

par Frédéric Séguret

Les explications détaillées en photos

31/08/2004

L’élimination des déchets de soins en secourisme

par Frédéric Séguret

Toute personne qui produit des déchets d'activités de soins est tenue de les éliminer. Cela s'applique donc aux secouristes, mais que doit-on faire des déchets produits sur les postes de secours ? Cet article fait le point sur la réglementation actuelle et propose quelques conseils.

17/06/2004

Procédures d’hygiène pour le nettoyage des mannequins de premiers secours

par Frédéric Séguret

Le référentiel national PAE3 fournit des informations succinctes sur les règles élémentaires d'hygiène pour la formation aux premiers secours. Nous précisons ici les méthodes que l'on peut utiliser pour nettoyer les masques interchangeables des mannequins ainsi que leur surface en plastique.

3/04/2003

Prise en charge par les secouristes de personnes présentant un syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS)

par Frédéric Séguret

Il s’agit d’une maladie infectieuse transmissible d’apparition récente, initialement découverte en Asie du Sud-Est. Elle se traduit par l’apparition d’une fièvre élevée (> 38 °C) accompagnée de troubles respiratoires. Il convient de rester extrêmement vigilant, comme le rappelle l’Organisation Mondiale de la Santé, même si fin juin 2003, l’épidémie semble être contrôlée au niveau international. En effet, l’OMS indique que de nombreuses inconnues subsistent quant à cette pandémie et au coronavirus responsable du (...)

2/03/1999

Notions d’hygiène en secourisme

par Frédéric Séguret

Alors qu'en milieu hospitalier, l'hygiène est très stricte, elle a souvent pu être négligée lors de la pratique secouriste. Les équipiers-secouristes et les victimes qu'ils prennent en charge sont pourtant particulièrement exposés : SIDA, hépatites, tuberculose... Les formations PSE1 et PSE2 prévoient désormais les mesures d'hygiène et d'asepsie comme le nettoyage des mains ou l'utilisation d'antiseptiques.

15/10/1998

Le tétanos

Le tétanos est une maladie difficilement curable. Le germe responsable a été découvert en 1884. Aujourd'hui, le tétanos reste une maladie répandue. En 1966, l'O.M.S. estimait à 164000 le nombre de morts, chaque année dans le monde. Le pouvoir pathogène du germe du tétanos est dû à une toxine qui agit sur le système nerveux.