Mars / Avril 2018.

Dans ce numéro, vous découvrirez notamment un large dossier bilan sur Secours Expo 2018 et trouverez les premiers détails des développements 2019. Le magazine lance en effet, en parallèle de Secours Expo (dédié aux professionnels), un salon grand public, baptisé Secours & Vous.

Ne manquez pas également les reportages exclusifs à Madagascar, en immersion avec les ambulanciers de Dombes Côtière et l’entretien d’Isabelle Besançon qui nous présente ses actions au service de la population nantaise. Participez aussi au débat sur l’installation de caméras sur l’uniforme à des fins de protection juridique et de très nombreux autres sujets.


Actualités En images / Toutes les actualités et rendez-vous du secours
Entretien Isabelle Besançon, responsable du secteur prévention et gestion des risques de Nantes Métropole
Débat Une caméra sur l’uniforme ?
Portrait Patrick Youx, Assistance Ambulance
Immersion Une garde avec les ambulances Dombes Côtière (01)
Secours du Monde Madagascar
L’image venue d’ailleurs Pompiers d’Iraq
Dans les coulisses CIR Médical
Histoire Les inondations de Vaison-La-Romaine
Maquillage La lèvre fendue
Concours maquillage Participez

Dossier spécial secours expo

La synthèse du salon
Photoreportage
Les innovations des fournisseurs
La rescue week : Secours expo et Secours & Vous

Cahier équipement

Le test La Hut, un abri pour humaniser l’accueil des victimes
Marché Le commandement opérationnel

Zoom
Recco SAR : localiser les victimes en montagne
H520 : le drone haute définition

Cahier des experts

Un geste à la loupe Relevage par roulement
Au-delà du référentiel La fracture ouverte
Pédagogie L’activité de découverte
Chef d’équipe Gestion des secours en avalanche
Psychologie Blessures psychiques en OPEX
Juridique RCP, quand les secours n’interviennent pas

Cahier soins d’urgence

Etude à la loupe Le Mochi, délicieux mais dangereux
Cas clinique Trouble de la repolarisation et hémorragie méningée

Partager cette brève
Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.