En France, la taille minimale pour devenir sapeur-pompier professionnel ou volontaire était fixée [1] à 1,60 m (± 3 cm) pour les hommes comme pour les femmes. C’est pour cette raison qu’une femme s’est vue refuser sa candidature en qualité de sapeur-pompier volontaire, fonction qu’elle avait pourtant déjà exercée dans un autre pays. Elle a donc soumis son cas à la Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité (HALDE), mi 2008, estimant être victime d’une discrimination.

La HALDE a rendu sa décision le 28 février 2011 [2], qui affirme le caractère discriminatoire de l’arrêté fixant la taille minimale. La Haute autorité précise que « tant les épreuves physiques et sportives d’admission dans le corps des sapeurs-pompiers professionnels et volontaires, que l’examen médical d’aptitude, devraient à eux seuls permettre d’apprécier, au moment de l’admission, les capacités physiques des candidats à exercer les différentes missions des sapeurs-pompiers, sans que n’intervienne la notion de taille. En effet, le candidat, ayant démontré par la réussite aux épreuves, qu’il disposait des capacités physiques pour l’exercice de sa mission, ne devrait plus se voir opposer une condition de taille. »

Le ministère de l’Intérieur a reconnu le problème et travaillé à une révision complète des critères d’admission dans le corps des sapeurs-pompiers, volontaires comme professionnels. Malgré l’opposition de certains syndicats, évoquant des questions de sécurité, d’adaptation du matériel (ARI par exemple) et de rapport taille/poids par rapport au poids du matériel [3], l’arrêté fixant les conditions a été modifié début 2013 [4]. Il faut néanmoins « des paramètres anthropométriques et une condition physique compatibles avec une activité opérationnelle », à l’appréciation du médecin effectuant l’examen médical initial.

Désormais faire moins d’un mètre 57 n’est plus une excuse pour ne pas devenir sapeur-pompier.

Notes

[1Arrêté du 6 mai 2000 fixant les conditions d’aptitude médicale des sapeurs-pompiers professionnels et volontaires et les conditions d’exercice de la médecine professionnelle et préventive au sein des services départementaux d’incendie et de secours, article 12

[2Décision n°2011-45 http://www.halde.fr/Deliberation-re...

[4Arrêté du 17 janvier 2013 modifiant l’arrêté du 6 mai 2000

Partager cette brève
Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les petit(e)s sont autorisés à être sapeur-pompier

27 octobre 2016 par duperier

Bonjour,
Hier le 26 octobre 2016, ma nièce s’est fait recaler à la visite médicale pour le JSP pour faute de taille (1 m 55) alors qu’elle avait été admise à tous les tests. 4 années de formation pour qu’à la fin un médecin décide qu’il lui manque 2 cm. Si cela n’est pas de la discrimination... Quel recours peut on avoir pour qu’enfin cela cesse ?

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les petit(e)s sont autorisés à être sapeur-pompier

28 octobre 2016 par Webmaster

Bonjour, pour les JSP je ne sais pas mais pour les SP la réglementation prévoit des procédures de recours (https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000765094) : contre-visite par le médecin chef, proposition d’activités adaptées, passage en commission... Je vous invite à lire le texte en question pour en savoir plus.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les petit(e)s sont autorisés à être sapeur-pompier

19 novembre 2016 par duperier

Merci beaucoup.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les petit(e)s pourraient bientôt être autorisés à être sapeur-pompier

29 mars 2014 par mangeney

je trouve cela ridicule car ma fille reve de devenir pompiers volontaire et malheureusement elle ne mesure que 1m56 elle est super sportive et elle n’a pas le droit de faire son reve pour 1 cm alors que c’est pas pour dire mais il y a des pompiers volontaire qui font 110 kilo et qui n’arrive pas a courir 2 km alors qui serait plus apte a faire pompiers je me le demande

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les petit(e)s pourraient bientôt être autorisés à être sapeur-pompier

29 mars 2014 par Webmaster

Votre fille pourra réaliser son rêve car le critère de taille a été supprimé fin 2013. J’ai mis à jour l’article.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les petit(e)s pourraient bientôt être autorisés à être sapeur-pompier

11 janvier 2015 par beroudiaux

Bonjour je suis une femme de 35 et je mesure un petit mètres cinquante. Je viens de rentrer chez les pompiers. Je sais que au vu de ma petite taille certaines conditions seront beaucoup plus difficile pour moi. Mais je vais m accrocher et prouver que le monde a aussi besoin de nous petite femme .

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les petit(e)s pourraient bientôt être autorisés à être sapeur-pompier

2 juillet 2015 par maud

bonjour
Je mesure 1,52m et je suis SPV depuis 2 ans et demi.
Les garçons (chef de caserne y compris) m’ont accepté avec beaucoup d’aprioris à la vue de mon gabarit "Playmobil" (55 KG) mais aujourd’hui je viens de recevoir les félicitations de tout les sous officiers face à mon travail dans plusieurs incendies. Les gars connaissent mes incapacités bien sur face aux charges très lourdes mais ils connaissent aussi mes capacités à être toujours motivée et à s’accrocher. C’est un travail d’équipe !
l’important c’est de montrer qu’on est capable ! alors les filles ne vous découragez pas !!!

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

épreuves d’activités physiques et cultures générales spv

21 août 2015 par brichet

Voilà moi en faite c’est pour la semaine prochaine monter d’échelle pivotante semi automatique course avec dévidoir sur50mt idem 2tuyaux de 45de diamètrele port d’un sac de10k sur 15m et pour finir reptation avec l’appareil respiratoire isolant et j’ai 49ans pour1m55 bien que je ne sais sache pas trop exemple,pour le poids des tuyaux... ni comment si prendre avec le port de l’appareil respiratoire je vais faire de mon mieux pour y parvenir et ne pas regreter de,n’avoir pas oser essayé de réalisé ce que j’aurai toujours voulu faire au service de mes concitoyens alors oui il faut y aller si vous avez des conseils sur épreuves physique et même questionnaire culture general

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les petit(e)s pourraient bientôt être autorisés à être sapeur-pompier

19 janvier 2016 par belette33

Bonjour, je voulais savoir si pour toi le jour des tests de recrutement, les recruteurs n’ont été pas trop mordants limitent dégouttés que tu leur fasses perdre du temps et te "casser" car pour moi on m’a fait comprendre qu’une petite (1m43) ça n’a pas de place parmi les pompiers.
J’ai loupée mes tests et en prime ce jour-là, le recruteur m’a tellement encouragé du style " si vous n’allais pas plus vite je vous vire de la piste" que j’ai fissuré mon tendon d’achille (plus de sport depuis 10 mois). Super non !
Sûrement un pro qui ne doit pas être d’accord d’avoir des petites parmi un de ces CIS !
Mais je n’ai pas dit mon dernier mot : je me représenterai mieux préparée physiquement.
Comme tu dis on n’a peut-être pas la force physique et j’en ai conscience mais notre volonté et notre courage et 10 fois plus fort que les grands et costauds : c’est notre force.
J’aimerai savoir comment se passe tes journées ? Que te dises tes collègues pompiers ? Ton intégration ? Les propos de tes collègues face à ta taille et ta force physique après 3 ans ?Les incendies sont-ils difficiles ? Et le secours à personnes, c’est à notre portée ?

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les petit(e)s pourraient bientôt être autorisés à être sapeur-pompier

20 octobre 2016 par karyn

Bonjour,

Votre témoignage me touche.En effet, ma fille actuellement en formation bac pro "métiers de la sécurité " rêve depuis ses 4 ans de devenir sapeurs pompiers de paris. Hier, une visite médicale a été effectuée en vue de pouvoir effectuer leur stage professionnel courant mars. Le médecin lui a tout de suite fait remarqué d’un ton sec qu’elle ne devrait même pas être dans cette formation au vue de sa taille et de son poids ( 1m50 pour 41 kg) . Un courrier, lui indiquant qu’au vue de sa taille elle devait changé d’orientation, lui a été remis. Etant pour le moment toujours dans cette filière, au mois de mars elle n’aura le droit que d’effectuer les épreuves sportives mais pas les interventions. Elle est désespérée car cela fait 3 ans qu’on lui avait indiqué qu’il n’y avait plus de taille requise elle espérait toujours.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les petit(e)s pourraient bientôt être autorisés à être sapeur-pompier

28 octobre 2016

Bonjour,
Je ne connais pas totalement la législation mais d’après ce que m’avait dit un commissaire divisionnaire lors de mes stages en école de police (j’étais à l’époque administrative ) que depuis 2011 je pouvais postuler au concours de gardien de la paix car il n’y a plus de taille... j’ai bien ris mais il a était très sérieux et d’ailleurs à ce moment-là il avait un jeune garçon d’1m45 et c’était le meilleur de sa promotion.
Je pense que vous devriez contacter la HALDE car si comme vous le dites un courrier spécifiant précisément que c’est un refus dû à la taille de votre fille, pour moi c’est discriminatoire mais ATTENTION si vous lisez la nouvelle loi sur le recrutement des SP, vous vous apercevrez que l’on ne parle plus de taille mais aptitude physique à effectuer ce métier et là, on entend le respect de l’IMC et au vue des mesures et poids de votre fille, elle serait trop frêle pour accomplir les missions dévolues à la carrière de pompier.... en gros il faudrait je pense qu’elle prenne un peu plus de poids car un ARI la tenue de feu pèse plus de 14 kgs et là.... impossible de tenir !
Voilà, j’espère vous avoir éclaircie !

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les petit(e)s pourraient bientôt être autorisés à être sapeur-pompier

2 décembre 2016 par karyn

Bonjour,

Je vous remercie pour votre témoignage . Oui en effet, je pense après lecture des textes officiels que l’on retient cette notion rapport poids/taille et son IMC doit être en dessous du seuil mais je ne sais pas quel est le minimum à atteindre pour essayer de la faire grossir un peu. En plus il y a aussi une histoire de tour de ventre elle doit être au dessus de 88.
C’est vraiment très compliqué d’autant que les pompiers auprès desquels elle effectue ses stages sont toujours entrain de la féliciter.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.