Un arrêté publié ce jour modifie les règles relatives à la formation « Gestes qui sauvent ».

La formation doit toujours être réalisée en présentiel et conserve le même programme (protection, alerte, hémorragie, RCP avec DSA). La durée doit désormais être de deux heures (contre deux heures minimum auparavant).

Le nombre maximal d’apprenants, qui n’était auparavant pas fixé, ne doit désormais pas dépasser 15 personnes pour un formateur.

Le guide pédagogique, qui était auparavant considéré comme une référence, passe désormais au statut de simple « proposition », ce que nous interprétons comme une ouverture vers plus de souplesse didactique.

Les professionnels de santé sont toujours autorisés à dispenser la formation.

Arrêté modificatif : Légifrance

Arrêté consolidé : Arrêté du 30 juin 2017 modifié instituant une sensibilisation aux « gestes qui sauvent »

Guides techniques et pédagogiques : Guides gestes qui sauvent (GQS)

Partager cette brève
Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.