Lors d’une intervention, les véhicules de secours laissent leurs feux de signalisation en fonctionnement pour éviter le suraccident. Les rampes de signalisation consommant une grande quantité d’énergie, il est nécessaire de laisser fonctionner le moteur au ralenti, sous peine de ne pouvoir redémarrer, la batterie s’étant vidée. Pour éviter cela, et ainsi économiser carburant et rejets de CO2, il est possible d’opter pour des feux à diodes électroluminescentes (LED), une technologie qui « permet de diviser la consommation électrique par cinq », selon la société LEDspirit. En outre, ils offriraient une meilleure visibilité et contrairement à des gyrophares classiques, ne nécessitent pas d’entretien.

Rampe à LED « Méga-Flash »

Pour plus d’information, contacter LEDspirit à Neuilly-sur-Seine (01 73 79 41 81).

Partager cette brève
Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.