L’opération Montbard (au nord de Dijon) sera renouvelée cette année.

Il s’agit d’initier à titre expérimental des jeunes collégiens aux premiers secours en utilisant un défibrillateur entièrement automatique (DEA). Cette formule pourrait être intégrée au sein de l’AFPS (attestation de formation aux premiers secours).

En 2004 la Croix-Rouge française avait formé 1592 élèves des collèges de la région plus enseignants, gendarmes et sapeurs pompiers à ce programme spécifique avec le soutien des ministères de la Santé et de l’Education Nationale. 53 formateurs dont 10 évaluateurs ont assurés cette prestation.

Des défibrillateurs externes automatiques LIFEPAK CR de la société Medtronic ont été installés dans les principaux lieux publics de Montbard : la mairie, la gare SNCF, les gymnases Saint Roch et Jo Garret, la salle polyvalente Paul Eluard et l’hôtel restaurant de l’Ecu. Les enjeux de cette première nationale sont importants :

- sauver des vies en permettant à une victime de ne pas succomber à une mort subite,
- démontrer aux pouvoirs publics que l’utilisation des défibrillateurs externes automatiques par tous est non seulement possible mais utile.

Les personnes ainsi formées en 2004 et ayant fait l’objet d’une première évaluation seront réévaluées à l’occasion d’une remise à niveau à Montbard les 13 et 14 octobre 2005. A cette occasion, de nouvelles personnes seront également formées par la Croix-Rouge française.

Sur le Web Medtronic : « Des défibrillateurs à la portée de tous »

Partager cette brève
Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.