Météo France estime probable de connaître en France un été avec des températures sur la
période de juillet et août 2005 supérieures en moyenne de 2°C aux normales saisonnières, sans
pouvoir prédire pour autant une canicule, ni bien évidemment l’exclure.

Le 22 juin le ministre de la santé et des solidarités a présenté une conférence de presse sur le plan canicule 2005.

Dossier de presse : http://www.sante.gouv.fr/htm/actu/pnc_2005/dossier_de_presse.pdf

Discours de Xavier Bertrand : http://www.sante.gouv.fr/htm/actu/33_050622xb.htm

Le plan canicule 2005 s’articule autour de quatre seuils départementaux afin d’anticiper au mieux les risques sanitaires :

- le niveau 1 ou veille saisonnière est activé du 1er juin au 31 août ;

- le niveau 2 ou pré-alerte est déclenché par le ministre de la santé à l’annonce d’une canicule ;

- le niveau 3 ou alerte est activé quand la vague de chaleur est arrivée et entraîne un premier niveau d’action, en particulier :

  • le "plan bleu" dans les maisons de retraite ;
  • le "plan blanc" dans les hôpitaux.

- le niveau 4 ou mobilisation maximale est déclenché si le danger menace la santé et la sécurité des populations.

Sur le Web Canicule et chaleur extrème sur le site du ministère

Partager cette brève
Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.