La violence, en particulier chez les jeunes, est de plus en plus fréquente. La
Croix-Rouge suisse réagit à ce phénomène en proposant aux écoles
romandes un programme de prévention pour les élèves de 13 ans et plus.
Intitulé « chili », cet atelier montre comment gérer les conflits.

Discordes et conflits font partie de la vie quotidienne des jeunes. Mais tous ne
savent pas comment gérer ces situations et recourent finalement à la violence, ne
serait-ce que verbale. La Croix-Rouge suisse veut contribuer à endiguer cette
violence. Dans son programme spécialement conçu pour les jeunes, elle apprend
à aborder les conflits de façon constructive. Les animateurs incitent les
participants à faire preuve de responsabilité, de respect, de confiance, et ce tant à
l’école qu’ailleurs.

Au cours des quatre journées de cours, les animateurs de la Croix-Rouge
abordent des thèmes tels que la communication, la perception de soi et des
autres (racisme, préjugés, empathie) et, bien entendu, la gestion des conflits
(définition, analyse, stratégies, capacité d’action).

La Croix-Rouge suisse possède une longue expérience dans le domaine de la
prévention de la violence, « chili » ayant débuté en 1999. Environ 1’500 écoliers y
participent chaque année. Depuis peu, les élèves romands âgés de 13 à 20 ans
peuvent aussi bénéficier de ce programme. Trois cours pilotes ont eu lieu au
cycle d’orientation des Collines à Sion, sous l’égide de la Croix-Rouge valaisanne.
Des négociations sont en cours pour organiser des ateliers « chili » dans d’autres
écoles de Suisse romande.

Sur le Web Chili, gestion constructive des conflits

Partager cette brève
Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.