Novembre / Décembre 2016.

Ce numéro de Secouriste Magazine vous plonge dans les solutions matérielles pour la lutte contre l’incendie. L’intoxication aux fumées est décrite en détail pour une prise en charge des plus efficaces. Vous y trouverez également les explications concrètes pour se servir d’un extincteur. En effet, si les professionnels du secours et des soins d’urgence (non pompiers) disposent d’un extincteur dans leur véhicule, la plupart n’ont jamais reçu de formation dédiée... En exclusivité, retrouvez également l’interview du chef de corps du détachement de la Sécurité civile en Haïti, qui produit de l’eau potable au jour le jour dans des conditions difficiles.

Décryptage

Actus Toute l’actualité et les rendez-vous du secours
Médias Livres, bandes dessinées, web, courrier des lecteurs
Pour ou contre Faut-il spécifier les agréments ?
Enquête Grande cause nationale : les gestes qui sauvent
Interview Gabriel Foisel, cdt de l’UIISC 7 en mission à Haïti

Profession secouriste

Une garde avec Assistance-Urgence La Malouine
Secouristes du monde PEI avec les Fréro Delavega au Pérou
Portrait Lucas Dalier (JSP) et Louis Asselin (SNSM)
Focus
- Verdun, Terre de Santé
- 18e Journées Sapeurs-pompiers et psychologie
- Secours Expo, 3e édition : les nouveautés

Formation Les premiers secours pour les malentendants
SST Quelle responsabilité ?

Cahier des experts

Un geste à la loupe L’utilisation d’un extincteur
Au-delà du référentiel L’intoxication aux fumées, par le Dr Nicolas Juzan
Psychologie L’impact psychologique des attentats
Juridique DPS, des responsabilités claires, par Maître Jean-Paul Cordier

Equipement

Innovations L’actualité du matériel de secours
Dossier Sécurité incendie, l’enfer réglementaire
Zoom
- UMS : une solution pour la géolocalisation
- SPASMe : le drone secouriste


Secouriste Magazine se transforme et devient bientôt Secours Mag.

Sur le Web Secouriste Magazine

Partager cette brève
Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.