Suivant une recommandation de la TRAI, son autorité de régulation des télécommunications [1], approuvée par son ministre des télécommunications, l’Inde s’apprête à instaurer un numéro unique d’urgence, et a choisi le 112. Un représentant du gouvernement a annoncé aux opérateurs que le nouveau système devrait être fonctionnel à compter du 1er janvier 2017 [2].

Chacun des 28 états et des 7 territoires du pays sera doté d’au moins un centre public de réception des appels d’urgence. Les numéros 100 (police), 101 (incendies), 102 et 108 (ambulances), seront routés vers le 112, puis progressivement retirés lorsqu’ils ne seront plus utilisés par la population.

Centre d’appel ambulances 108 en Inde
Source Worldbank

Fonctionnalités

Les appels seront possibles même si le service téléphonique a été suspendu, par exemple lorsqu’un usager a atteint le plafond de son forfait. Les appels au 112 seront prioritaires sur le réseau mobile. Le centre public de réception des appels sera également joignable par SMS. Les opérateurs devront fournir la localisation du correspondant, au moins par triangulation, ou plus précisément à l’aide du GPS du téléphone. L’équipement en GPS des terminaux vendus en Inde sera obligatoire à compter de 2018. Dès 2017, ils devront être dotés d’un système d’alerte permettant d’envoyer sa localisation à plusieurs contacts, dont le 112. Les centres publics de réception des appels devront pouvoir répondre en anglais, en hindi et dans la langue régionale. Le renforcement des centres existants est en cours afin qu’ils puissent être prêts au 1er janvier.

A suivre

L’instauration de ce numéro unique en Inde aura été rapide, depuis les premières consultations de la TRAI en 2013, sa recommandation en 2015, la décision du ministre des Télécommunications en 2016 et la mise en œuvre effective en 2017, il se sera écoulé seulement 4 ans. Suivant l’exemple de de la Finlande [3], qui a structuré pendant 10 ans son réseau de centres de réception du numéro unique 112, on peut penser que cela ne se fera pas sans une période de rodage plus ou moins longue. Quoi qu’il en soit, c’est un exemple à surveiller, et un défi que devra réussir un pays qui compte 20 fois plus d’habitants que la France, et plus de deux fois plus que l’UE... qui, elle ne se soucie guère de sa promotion [4].

Partager cette brève
Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.