Les secouristes de la ville de Londres sont impliqués dans le plus important exercice de sécurité civile jamais organisé en 150 ans. Le scénario est basé sur l’effondrement d’un immeuble de grande hauteur, qui lui-même entraîne l’effondrement d’une station de métro, à l’heure de pointe.

Le décor a été planté dans une ancienne centrale électrique, et permet à quelques 250 intervenants de se confronter avec des rames de métro enchevêtrées dans un véritable bain de sang, et se déroule simultanément sur quatre autre sites. Outre les sapeurs-pompiers, plus de 70 services et collectivités sont impliquées dans l’exercice, y compris des équipes SAR. Des légistes sont également mobilisés pour l’identification des victimes.

L’exercice qui dure quatre jours peut être suivi avec le mot-clé #UnifiedResponse sur Twitter. Environ 3000 victimes auront été traitées.

Exercise Unified Response
Partager cette brève
Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.