Sophie Rohfritsch, députée de l’opposition, souhaite que les défibrillateurs soient plus faciles à localiser. Elle propose de développer la signalisation communale extérieure pour indiquer les établissements recevant du public possédant un appareil.

Elle souhaite également que les agents des communes suivent une formation de base aux premiers secours (PSC1) dans le cadre de leur formation professionnelle obligatoire, et que cette formation soit renouvelée tous les deux ans.

Elle a déposé à l’Assemblée nationale une proposition de loi dans ce sens, le 29 janvier 2014.

Voir aussi :

- Code de la santé publique : Utilisation des défibrillateurs automatisés externes par des personnes non médecins
- Arrêté du 16 août 2010 fixant les modalités de signalisation des défibrillateurs cardiaques automatisés externes dans les lieux publics
- Proposition de loi rendant obligatoire les défibrillateurs dans les établissements recevant du public

Sur le Web Proposition de loi visant à lutter contre l’arrêt cardiaque par une amélioration des conditions d’utilisation des défibrillateurs

Partager cette brève
Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Proposition de loi pour faciliter l’utilisation des défibrillateurs dans les communes

11 février 2014 par badis

bjr.
secourisme
concernant les arrets cardiaque un genre d’appareil (defibrilateur portable existe)et facile a manipuler en cas de necessité , pr koi ne pas le metre chez des magasins des grande surface des endroit publique et une petite formation au sein des ecoles et des lyces ansi que ds la fac et necessaire aussi pr permettre l’utilisation de cet apperiel par un personnel ayant une idée sur son fonctionnement.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.