Le ministère de l’Intérieur a publié à la fin de l’été deux arrêtés modifiant complètement l’architecture actuelle de la formation des formateurs, basée sur le monitorat national de premiers secours (MNPS). Le monitorat, d’une durée de 50 h, comprenait jusqu’à maintenant la pédagogie appliquée (PAE3) nécessaire pour délivrer les formations grand public (PSC1). Il pouvait être complété par une formation de « pédagogie appliquée à l’emploi » (PAE 1) permettant de dispenser la formation de premiers secours en équipe (PSE1 et PSE2). Le supplément de formation pour obtenir la PAE 1 est de 28 h.

La nouvelle architecture comporte :

- une pédagogie initiale commune (PIC), d’une durée indéterminée [1]
- une formation de formateur en prévention et secours civiques (PAE PSC), qui inclus la PIC, d’une durée minimale de 50 h, qui remplace le tandem MNPS + PAE3 [2]. Cette formation permettra de dispenser le PSC1 ;
- une formation de formateur aux premiers secours (PAE PS), qui inclus également la PIC, d’une durée minimale de 70 h, qui remplace la PAE 1. Cette formation permettra de dispenser les PSE1 et PSE2 [3].

Les anciens titulaires de la PAE3 et PAE1 seront réputés titulaires par équivalence de la PAE PSC et de la PAE PS.

Reste à savoir comment sera géré le cas des titulaires de la PAE PSC qui voudront devenir formateur de PSE1 et PSE2. Devront-ils subir la formation de PAE PS complète de 70 h, alors que jusqu’à maintenant la PAE1 ne faisait de que 28 h ?

Cette nouvelle organisation devait intervenir dès le 1er octobre 2012, mais son application est reportée au premier juillet 2013 [4]. D’ici là, une période transitoire d’expérimentation est instaurée à compter du 12 novembre 2012, qui devrait conduire à délivrer des diplômes soit de l’ancien soit du nouveau système.

Voir aussi : chronologie des textes officiels

Partager cette brève
Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.