La proposition de loi sur la formation aux cinq gestes qui sauvent aux permis de conduire, issue de députés UMP, a été présentée à l’assemblée nationale et discutée.

On pourra notamment lire la présentation du rapporteur, Bernard Gérard, ici : http://www.nosdeputes.fr/14/interve....

Malgré l’intérêt de la proposition, plusieurs aspects ont été abordés qui ont conduit au rejet de la proposition : le fait que ce n’est pas du domaine de la loi, le coût, le fait que cela augmenterait la difficulté du permis qui n’est déjà pas simple à obtenir, la difficulté de mise en pratique avec les associations de sécurité civile...

Pourtant, certains députés de la majorité n’ont pas été insensibles à la proposition et l’ont soutenue. On peut ainsi lire le texte de Marc Dolez, député du Parti de gauche : http://www.groupe-communiste.assemb....

Lorsqu’il s’est exprimé à ce sujet, le ministre de l’Intérieur a évoqué l’article 16 de la loi du 12 juin 2003 renforçant la lutte contre la violence routière, qui prévoit une sensibilisation, mais n’a jamais été appliqué par les gouvernements précédents. Cet article dispose : « Les candidats au permis de conduire sont sensibilisés dans le cadre de leur formation aux notions élémentaires de premiers secours. » Manuel Valls a promis que le Gouvernement proposera un décret afin de mettre en application cette disposition. Lire son intervention : http://www.nosdeputes.fr/14/seance/...

A suivre...

Voir aussi : Proposition de loi visant à former aux cinq gestes qui sauvent aux permis de conduire

Partager cette brève
Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sensibilisation aux premiers secours aux permis de conduire : Manuel Valls promet un décret

21 février 2013 par un chauffeur routier

Les premiers secours devrait être au programme du collèges et noté au brevet.
J’ai passé ma formation AFPS après l’obtention du permis B et l’idée de loi est justifiée.
Franchement cela à été logique pour moi et devrait l’être pour n’importe qui d’autre.
La croix rouge manque de donateur et vie en partie par ce genre de formation.
Ce si dit, la mise a niveau de ça formation est gratuite et recommandé tous les 3 ans.
En faite je pense qu’il faut faire la formation en deux partie : Un premier volet générale dans le cadre du collèges et une a l’obtention du code sur les particularités de la route (comme le retrais du casque des motards, sécurisé un lieu d’accident et la bon utilisation d’un extincteur par exemple). Le tous devraient être financé au moins en partie par l’état, car apprendre les gestes qui sauvent est un devoir de conscience et d’étique. En tant que papa je ne voudrais pas être impuissant si mon enfant avait un accident et ne pas savoir quoi faire. C’est un formation à la porté de tous. On peu même ce former en autodidacte grâce à internet.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.