Le mercredi 8 avril, Michel Gaudin, Préfet de police, Préfet de la Zone de Défense de Paris, a signé la convention de concours des associations aux missions de sécurité civile avec les représentants des associations de secourisme agréées. Elle remplace la convention de 2001 devenue obsolète et comporte entre autre une revalorisation des tarifications des prestations.

Le Préfet a précisé que les associations de sécurité civile ont réalisé en 2008 2.096 gardes dans les centres de secours de la brigade de sapeurs pompiers de Paris qui ont donné lieu à 8.383 interventions. Au-delà de ces missions de renfort des centres de secours de la BSPP, les associations ont réalisé 3.903 postes de secours au profit d’organisateurs privés lors d’événements publics (concerts, manifestations sportives, etc) ou au profit d’organisme public (Fête de la Musique, Saint Sylvestre, etc.). Elles ont aussi participé à des plans rouges. Elles y contribuent aux premiers secours à personnes et à l’évacuation des victimes.

Cette signature intervient dans le cadre de la loi de modernisation de la sécurité civile de 2004 qui redéfinit le dispositif ORSEC (Organisation de la Réponse de SEcurité Civile).

Les associations signataires de cette convention sont : la Croix-Rouge française, la Fédération nationale de protection civile, les Œuvres hospitalières françaises de l’Ordre de Malte, la Fédération des secouristes français Croix Blanche, le Centre français de secourisme et de protection civile, la Fédération unité mobile des premiers secours – assistance médicale, la Fédération française de sauvetage et de secourisme, l’Association nationale des premiers secours, la Société nationale de sauvetage en mer et l’Association française des premiers secours.

Sur le Web Préfecture de police

Partager cette brève
Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.