Ce mémoire retrace les efforts du CAPSU pour convaincre les pouvoirs publics de mettre en place une formation à cinq gestes qui sauvent au permis de conduire entre 1969 et 1985.

Sommaire

• L’origine des « 5 gestes qui sauvent »
• Introduction
• dédicace à Christian GERONDEAU, premier délégué en 1972
• 1969-1970 L’ampleur du fléau
• 1971 La Fondation de la Vocation et la Mission interministérielle
• 1972 Création de la Délégation à la sécurité routière
• 1973 L’appui du ministère de la Santé
• 1974 La décision du CISR
• 1975 La transmission au SNPC
• 1976-1977 La disparition du Professeur Marcel ARNAUD
• 1978 Confirmation de la décision de 1974
• 1979 « La mort inutile »
• 1980-1981 Un nouveau pouvoir en France
• 1982-1983 Nouveau délégué à la sécurité routière
• 1984 Le revirement
• 1985 Nouveau délégué (3ème) à la sécurité routière
• Conclusion
• Annexes - Bibliographie

Télécharger

PDF - 31.1 Mo
9e mémoire - Première partie - tome 1
PDF - 36 Mo
9e mémoire - Première partie - tome 2
Partager cet article
Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.