La formation SST, si elle vous est proposée, constitue une bonne occasion d’apprendre les gestes qui sauvent. Si malgré tout vous ne souhaitez pas y participer, et que votre employeur semble vouloir vous y contraindre, il sera difficile de refuser, sauf à faire valoir un motif légitime reconnu.

La question est régulièrement posée ici par des personnes qui ne souhaitent pas suivre la formation. Un salarié a même témoigné avoir reçu une lettre d’avertissement par courrier recommandé qualifiant son refus d’aller en formation SST de faute grave. Si vous vous posez la question, lisez ce qui suit avant d’en arriver là !

Il est en principe difficile de refuser de suivre une formation professionnelle

Il n’existe pas de texte spécifiant explicitement que d’une manière générale, les salariés ont l’obligation de se rendre aux formations prévues par leur employeur. Toutefois la décision d’envoyer un salarié en formation relève du pouvoir de direction de l’employeur. En fonction du principe de subordination, cette décision est difficilement contestable sans motif légitime. Le licenciement pour faute grave d’un salarié ayant refusé de participer à une formation professionnelle s’est déjà produit et a été jugé légitime. En cette matière le pire n’est donc pas à exclure. De plus il est possible que votre convention collective ou votre contrat de travail prévoient une obligation de formation explicite et dans ce cas il n’y a pas de doute possible sur votre obligation de formation. D’une manière générale, si vous n’avez pas de motif légitime pour refuser la formation, il est très probable que vous devrez la suivre.

Les motifs légitimes de refus sont rares

La notion de motif légitime est par nature floue et il faut donc la manier avec précaution et si possible être en mesure d’en apporter la preuve. On peut penser dans cette situation à l’impossibilité pour le salarié de réaliser les simulations d’accident qui font partie de la formation SST. Elle peut être de nature physique, en raison de l’impossibilité de réaliser certains mouvements, encore que si cela n’est pas trop grave le formateur SST pourra adapter les situations simulées aux capacités effectives du participant.

Il y a aussi des personnes qui ont des difficultés lors des mises en situation, du fait d’une appréhension à la vue du sang par exemple, qui peuvent aller jusqu’à se manifester par une crise de spasmophilie voire une perte de connaissance. Le décès récent et brutal d’un proche peut également rendre particulièrement pénible pour le participant ce type de formation. Dans tous ces cas, le salarié devrait légitimement pouvoir être dispensé de la formation SST, avec si nécessaire une attestation médicale.

La formation SST est une bonne occasion d’apprendre les gestes qui sauvent

La plupart des personnes qui ont suivi un SST seront sans doute d’accord pour affirmer qu’il s’agit d’une formation utile et intéressante. On ne s’ennuie pas lors d’une formation SST, le participant est toujours actif grâce aux nombreuses mises en situation préparées par le moniteur.

Certains sont parfois réticents à l’idée que le fait d’être sauveteur SST ferait peser sur leurs épaules une responsabilité supplémentaire. Or il n’en est rien. Le SST n’est pas plus impliqué civilement ou pénalement qu’un autre citoyen ou salarié. Au contraire, en étant formé aux gestes qui sauvent il est mieux armé qu’une personne non formée pour s’acquitter de l’obligation faite à quiconque de porter assistance à une personne en danger et saura éviter toute maladresse dans une telle situation.

Les acquis du SST sont tout à fait utiles au quotidien hors du contexte professionnel, pour porter assistance dans le cadre de la vie quotidienne. La formation apprend aux participants à agir dans le cas de victimes adultes, mais aussi d’enfants et de nourrissons. Elle est donc très utile dans le cadre familial.

Le SST donne également l’équivalence du PSC1 et évite donc à ses titulaires d’avoir à investir à leur frais dans une nouvelle formation aux premiers secours s’ils veulent un jour accéder à une activité qui nécessite le PSC1.

Enfin, être sauveteur du travail est particulièrement apprécié par les recruteurs. Cela pourra donc être utile pour retrouver un emploi après avoir quitté l’entreprise.

Voir aussi

- Rubrique Secourisme du travail (SST)
- Le salarié peut-il demander ou refuser de suivre une formation dans le cadre du plan de formation ? http://www.travail-emploi-sante.gou...
- Le salarié peut-il refuser de suivre une formation demandée par l’employeur dans le cadre du plan de formation ? http://vosdroits.service-public.fr/...

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Peut-on m’obliger à suivre une formation SST ?

5 février 2014 par Eliz

Bonjour, je cherche sur le net mais ça reste trop vague pour moi.. il y a deux ans on nous a demandé "qui veut suivre une formation sst ?" on a été quelques uns a dire ok, cette semaine on m’a annoncé qu’une journée de validation etait fixée à une certaine date... suis-je obligé d’y aller ? je ne m’en sens pas capable , je n’ai déjà pas tout retenu depuis 2 ans .. et je me dis qu’on me l’a pas imposé au depart donc peut etre que je peux refuser de valider cette formation.. merci de vos reponses

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Peut-on m’obliger à suivre une formation SST ?

5 février 2014 par Webmaster

Ne vous inquiétez pas, c’est une journée de formation continue. On ne va pas vous demander de vous souvenir de tout. Le formateur sera là pour tout vous expliquer à nouveau, comme une nouvelle formation, mais en plus court. Cette formation continue est nécessaire pour maintenir votre qualification SST à jour.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Peut-on m’obliger à suivre une formation SST ?

5 février 2014 par Eliz

Merci de me répondre .. mais je peux quand même refuser d’y aller ? en prenant bien en compte que je ne ferai plus partie des SST dans l’entreprise .. ou je suis obligée d’aller écouter pendant toute une journée des intervenants et qui me feront participer..^^

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Peut-on m’obliger à suivre une formation SST ?

20 novembre 2013 par gravity

Mon employeur nous oblige a participer a une formation le samedi de 8h a 17h ... habituellement nous ne travaillons pas ... nous ne serons pas payer... puis-je refuser cette formation ?? Merci de me repondre...

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Peut-on m’obliger à suivre une formation SST ?

24 novembre 2013 par Webmaster

Les formations hors temps de travail sont possibles sous réserve d’accord du salarié et donnent droit à des indemnités de formation.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Peut-on m’obliger à suivre une formation SST ?

27 janvier 2013 par lepinay.josiane

On me propose de suivre mon recyclage sur mon temps de congés sans être rémunéré pour nos 6 h à faire.

Je croyais que les recyclages se passaient sur 4 h alors là, on m’impose une journée de 6 heures.

Merci de me répondre.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Peut-on m’obliger à suivre une formation SST ?

27 janvier 2013 par Webmaster

La nouvelle durée du recyclage est de 7 h. Néanmoins la durée de 6 h est encore possible jusqu’à fin 2013.

Concernant les formations hors temps de travail, elles sont possibles mais sous réserve d’accord du salarié et donnent droit à des indemnités de formation.

Sources :
- Mon employeur me propose une formation « hors temps de travail ». Suis-je obligé d’accepter ? Quelles sont ses obligations ?,
- Le salarié en formation en dehors du temps de travail est-il rémunéré ?,
- L’employeur peut-il imposer au salarié de suivre une formation ?.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.