Les associations de sécurité civile ont un rôle essentiel dans la diffusion des gestes qui sauvent. La Fédération Française de Sauvetage et de Secourisme donne l’exemple dans le Centre. Intervention dans les collèges et lycées, initiations du grand public, mise à disposition d’un défibrillateur en libre accès : l’association n’a pas ménagé ses efforts au cours de l’été. Les élèves et le public bénéficient ainsi de l’expérience de terrain de ses équipes, et de leur savoir-faire pédagogique spécifique au secourisme.

Premier DAE sur voie publique dans le Loiret

JPEG - 28.3 ko
La FFSS vient d’installer le premier défibrillateur accessible sur voie publique du Loiret.
Situé sur la façade du centre aquatique de St Jean de la Ruelle, toute personne pourra l’utiliser en cas d’arrêt cardiaque. Le premier d’un vaste déploiement.

En 1913, l’association mettait en place à Artenay sur le bord de la RN 20, le premier poste de secours routier de France, équipé de la première borne d’appel. Il fut inauguré par le ministre des transports.

Aujourd’hui, la FFSS du Loiret met à disposition le premier défibrillateur sur voie publique du département [1]. Il est installé dans une borne d’urgence, sur la façade du centre aquatique de St-Jean-de-la-Ruelle, où se trouvent également les locaux de son centre de formation.

La FFSS met l’accent sur l’aspect pédagogique, en accompagnant ses bornes publiques de panneaux explicatifs et de visuels explicites. Celle de St-Jean-de-la-Ruelle est ainsi installée aux côtés d’une mini-exposition sur la défibrillation et le risque cardiaque.

Dans les lycées d’Orléans

Depuis plusieurs années, la formation aux premiers secours s’est développée dans les écoles et les établissements scolaires [2]

C’est d’abord la prise de conscience que le nombre de victimes d’accidents de la vie courante pourrait être considérablement réduit si chaque personne avait une connaissance minimale des risques, savait alerter les services de secours, et effectuer les premiers gestes indispensables en attendant leur arrivée. Il va de soi que former systématiquement collégiens et lycéens répondra à terme à cet objectif.

C’est ensuite l’expérience qui montre que la formation aux premiers secours a une incidence positive sur le comportement des élèves, en matière de gestion du risque, de développement de leur sens civique, et de valorisation de leur propre image. Par ailleurs, les jeunes se montrent d’excellents vecteurs de communication et contribuent à toucher peu à peu l’ensemble de la population.

C’est ainsi que durant le seul mois de juin 2008, les élèves de seconde des trois lycées privés orléanais St Croix Ste Euverte, St Charles et St Paul Bourdon-Blanc, ont été formés à raison d’une douzaine d’heures par sessions. Motivés et efficaces dans leurs gestes, ils se sont tous vus délivrer le « certificat de compétence de citoyen de sécurité civile », qui sanctionne la formation PSC1.

JPEG - 43.8 ko
Les formateurs de la FFSS étaient mobilisés durant tous le mois de juin dans les lycées d’Orléans pour former au PSC1 les élèves de seconde.
Une initiative bien accueillie des élèves, qui a une incidence positive sur leur appréhension des risques et développe aussi leur sens civique.

La pédagogie active par petits groupes, accompagnée de supports variés, était ressentie par les élèves comme un atout à la compréhension des gestes, tout comme la dimension pratique donnée à chaque situation : « Une expérience intéressante, des cas concrets et situations réelles » déclare un élève à la sortie de formation.

La formation sert aussi à éveiller des vocations. L’accès aux formations spécialisées, notamment les premiers secours en équipe, est facilité, et chaque année des élèves rejoignent nos équipes de volontaires. Il est possible de devenir secouriste dès l’âge de 16 ans.

Beach rescue tour 2008 : 11 étapes en région Centre

La tournée régionale 2008, en partenariat avec la Ligue du centre de rugby, a tenu son pari. Ce sont pas moins de 350 enfants et adolescents par jour qui ont pu, en parallèle des initiations sportives proposées, pratiquer les premiers gestes de secours. Une initiation qui vient à point au moment où les défibrillateurs commencent à se déployer dans les lieux de pratique sportive.

En tout, c’est 14 jours d’animation et quelques 2.000 km parcourus par la caravane de la FFSS. L’évènement était médiatisé par l’Echo républicain, la Nouvelle République, la République du Centre, la tribune d’Orléans, et la chaîne locale Orléans TV.

La volonté de la Ligue du centre de rugby est de reconduire le partenariat avec la ligue du Centre de la FFSS pour le développement des premiers secours en région Centre : animations mais aussi formations PSC 1, et dispositifs prévisionnels de secours lors de compétitions sportives.

JPEG - 58 ko
Beach Rescue Tour 2008
En partenariat avec la ligue régionale de rugby, la FFSS a organisé cet été une opération itinérante de 11 étapes à travers la région Centre, pour sensibiliser les enfants aux gestes d’urgence et à la prévention des risques.

Comme l’an passé, cette tournée s’est symboliquement achevée au pied de la cathédrale d’Orléans à l’occasion de la rentrée en fête. La fédération offrait, face à l’affluence du public dans les rues d’Orléans toute la journée, une espace de 150m² pour découvrir le défibrillateur automatisé.

Sur le Web : FFSS - Ligue du Centre et comité départemental du Loiret

Notes

[1Depuis le décret du 4 mai 2007, qui rend les défibrillateurs automatisés externes utilisables par le grand public, toute personne peut s’en saisir et le mettre en œuvre face à un arrêt cardiaque. La manipulation d’un DAE ne nécessite pas de grandes connaissances. Il guide les utilisateurs en donnant des instructions vocales (l’appareil parle) à travers les étapes de la défibrillation.

[2La loi de modernisation de la sécurité civile de 2004, et son décret d’application de 2006, rend systématique la formation aux premiers secours de l’élève pendant son cursus du secondaire. Désormais, chaque élève devient un acteur de la sécurité civile à part entière, en obtenant les compétences décrites dans l’unité d’enseignement « Prévention et Secours Civiques de niveau 1 ».

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.